surréalisme PARTICIPATIF©

Le « Surréalisme participatif© » vise à favoriser le développement et l’épanouissement personnel de chacun au travers de voyages hypnotiques provoqués par l’art d’Anna Edlin

Au moyen de l’association, différents salons conviviaux et thérapeutiques sont proposés au grand public mais aussi aux publics exclus ou en difficulté. 

Pour participer aux salons, devenez membre de l’association et faites parti d’un collectif convivial, solidaire et passionné par l’art. Suite à votre adhésion, nous allons vous contacter par mail pour les prochaines dates. Les salons se tiennent dans le centre de Paris ; la participation est libre au chapeau.

Envie de Participer ?

Réseaux Sociaux

ON VOUS EXPLIQUE

Anna Edlin a fondé à Paris les « Salons du surréalisme participatif » en référence aux salons musicaux et littéraires du XIXe siècle, lieux tenus par les femmes du monde, dont l’influence a été capitale dans l’histoire de la pensée. 

Ses principes figurent dans le Manifeste, écrit par l’artiste en 2020. Inspiré de « L’amour fou » d’André Breton (1937), de la démocratie athénienne et de l’ « Esthétique relationnelle » de Nicolas Bourriaud (1998), le « Surréalisme participatif© » défend la démocratisation des interprétations et la valorisation de l’interactivité offerte par l’art plastique.

Durant ces ateliers, Anna Edlin donne aux spect-acteurs les moyens de s’approprier – culturellement et personnellement – ses créations et leur propose un voyage mystique autour de la prise de conscience de leurs émotions et de leurs perceptions. Reposant sur la participation active, les ressources de chaque individu ainsi que l’intelligence collective, les « Salons du surréalisme participatif » ont pour objectif un développement intérieur positif, par la mise en action individuelle et l’impact positif sur son environnement.

Les ateliers participatifs

Les «Salons du Surréalisme participatif©» se déclinent également sous forme d’ateliers artistiques, pédagogiques et thérapeutiques.

Des ateliers artistiques pour TOUS.

Des ateliers artistiques avec un focus :

  • pédagogique pour les élèves.
  • sur l’engagement citoyen pour les villes ou arrondissements.
  • affirmatif pour les structures accueillant les personnes en situation de handicap.
  • sur la réinsertion sociale pour les centres de détention.
  • inclusif pour les publics migrants et les réfugiés.
  • sur le soin palliatif pour les personnes en fin de vie.

Reconnu par l’État comme personne morale de droit privé, le « Surréalisme participatif© » est une association d’intérêt général.

Elle pourra recevoir des subventions, de la part de l’État, de collectivités territoriales et d’établissements publics et s’autoriser, au vu des critères de l’administration fiscale, à émettre des reçus fiscaux au bénéfice de ses donateurs, particuliers ou entreprises.